“La drogue est une voie artificielle. Ayons une méthode organique pour être. Il y a une façon naturelle pour être ivre.” Yogi Bhajan

Soigner la dépendance

 

 

Tout type de dépendance - du sucre à l'alcool en passant par les drogues, le sexe et les jeux vidéo - stimule excessivement le cerveau et le système nerveux. Sortir d'une dépendance ne peut se résumer à un simple sevrage ; il est nécessaire de réparer la relation entre le corps, le mental et l’âme. Il ne suffit pas de dire “non" mais d'accompagner le corps et le mental dans un travail de détoxification. 

 

De nombreuses personnes utilisent des drogues ou d'autres substances addictives pour combler leur vide intérieur. Si ce vide n'est pas comblé, ils n'ont pas raison de cesser de la drogue. Les stupéfiants servent de compensation au vide ressenti du fait de ne pas se connaître soi-même.  

 

La dépendance s’enracine en essayant de remplir ce vide intérieur, puis devient une distraction à cause de l’incapacité à faire face à la réalité. Cela signifie que nous n'avons pas assez de volonté, pas assez d'endurance, pas assez de force. Nous puisons de  la force à l'extérieur lorsque notre force intérieure n'est pas disponible ou insuffisante.

 

Le Kundalini yoga enseigne un savoir-faire technique et précis grâce auquel nous disposons d’une méthode pour nettoyer les blocages du subconscient. Cela permet à chacun(e) de progresser en toute sécurité et de faire la pleine expérience de la réalisation de sa destinée.

Comportements de dépendance

 

 

Les drogues telles que l'alcool, la caféine, le tabac, la marijuana et les substances plus dures comme la cocaïne, les analgésiques et les hallucinogènes affectent directement le cerveau. D'autres dépendances, telles que la nourriture, les problèmes relationnels et le jeu, stimulent également des zones du cerveau qui créent des sentiments de plaisir ou d'euphorie, mais seulement à court terme. Quel que soit le type de dépendance, le sentiment de plaisir s'atténue avec le temps, ce qui nous amène à intensifier ce qui crée ce sentiment. 

 

Le système nerveux s’affaiblit à travers la consommation de drogues, la malbouffe, le tabagisme, le stress, l'anxiété ou la dépression. Dans cet état d'affaiblissement et de vulnérabilité, il est de plus en plus facile de se laisser tenter.

 

Mais le système nerveux est résilient et peut être reconstruit. Le Kundalini yoga est un excellent moyen d'y parvenir. La pratique de kundalini yoga, à travers la méditation, la respiration et les changements alimentaires contribue à modifier nos schémas nerveux et cérébraux. Sa pratique régulière renforce le système nerveux et l’aide à résister au désir de répéter le comportement addictif lorsqu'il se manifeste.

Les mécanismes du Kundalini yoga

 

 

Le Kundalini yoga met en œuvre des postures corporelles en exerçant une pression spécifique sur différentes fonctions glandulaires, développant et renforçant ainsi le système nerveux. En ajustant l'équilibre du système nerveux avec les sécrétions hormonales des systèmes glandulaires, la pratique de kundalini yoga équilibre les émotions. Ceci est le résultat de combinaisons séculaires spécifiques d'exercices et de techniques de respiration, qui stimulent les nerfs, le cerveau et les glandes essentielles qui régulent la santé, le bonheur et le sentiment de bien-être.

 

L'activité physique induit aussi une profonde relaxation et augmente la capacité du corps à réagir aux facteurs de stress, tant physiques que psychologiques. La tension chronique est libérée des muscles, et les tissus peuvent plus facilement se détoxifier et se régénérer.

 

Les mantras, incorporés à la respiration, ralentissent le mental et permettent de dépasser nos pensées mentales négatives, souvent associées à un sentiment de victimisation. Au fil du temps, ces efforts permettent de développer progressivement plus d'endurance, de détermination et de capacité à affronter la vie avec " cran" et courage. 

Grâce à un système nerveux plus fort, nous pouvons apporter des changements positifs dans nos vies et devenir des personnes plus confiantes et plus solides.

“Toutes les formules d’aujourd’hui sont des pratiques anti-fatigues.

 

On ne stimule pas, on n'étire pas l’énergie de la personne. On diminue la fatigue et la personne est laissée pour compte de son énergie.”

Yogi Bhajan

La respiration

 

La respiration consciente est un outil fondamental pour favoriser la connexion à soi-même. 

 

La science démontre qu’une respiration consciente et contrôlée affecte l’humeur, induit la relaxation, protège des effets du stress ou de la tentation, aide à contrôler la douleur et soulage un large éventail de symptômes comme les maux de tête ou digestifs.

En changeant le rythme et la profondeur de la respiration, il devient possible de modifier les schémas comportementaux de dépendance, et de créer et gérer différents états énergétiques de santé, de conscience et d’émotion.

La méditation

La pratique régulière de la méditation crée de la clarté mentale, permet une plus grande maîtrise de soi et aide à surmonter les dépendances comportementales. 

 

Le but de la méditation est de nettoyer le mental subconscient et de l’aligner avec la vision de l’âme. C’est une sorte de douche mentale visant à supprimer les pensées malades et les attachements. 

 

Le méditant devient de plus en plus conscient de ses envies et ses désirs, et capable de contrôler ses impulsions. Il est davantage capable de rester calme et non réactif dans des situations difficiles ou face à des tentations.

 

Bien que chaque méditation induise des effets spécifiques, le fait de méditer a un impact global. La discipline, la tranquillité d'esprit, l'estime de soi et un état de conscience plus élevé sont d'autres fruits de cette pratique.

La relaxation

 

Pour les débutants, le repos suit chaque exercice afin que le corps puisse apprendre les techniques de relaxation sur commande.

 

À mesure que l'individu progresse et que la pratique devient de plus en plus exigeante et avec moins de relaxation, le corps apprend à se détendre pendant l’effort. Au fur et à mesure que les systèmes corporels sont stimulés, la respiration consciente est également incorporée afin que le mental puisse être entraîné à rester détendu sous pression.

 

La relaxation favorise un état de calme plus profond qui se traduit par une baisse de la pression sanguine et des pensées plus claires. La relaxation et la clarté mentale sont toutes deux essentielles pour rompre avec les anciens schémas et installer de nouvelles stratégies permettant une vie sans habitudes destructrices, sans dépression, sans inquiétude et sans anxiété.

CONTACT

Kundalini Yoga Chamonix
 

Tel : 07 62 78 05 79

Email : kundaliniyogachamonix@gmail.com

  • Facebook Social Icône
  • Instagram

LOCALISATION

 Adresse : 83, chemin de l'Éronnais 74400 Chamonix
L'accès est possible en train, en voiture ou éventuellement en bus.
Le chemin d'accès étant privé, je vous prie de garer votre véhicule à la gare SNCF de la Joux.